Mais je sature

Espoir noir, brumes de tes sièges et amertume sans fond ; le coeur harnaché aux poteaux de tes actes; je m’y ferais. Et pour tous ces drames qui se jouent, sans peine tu nous y laisserait décrépir. Force d’y croire et force d’y dépeindre le peu de choses que nous …